Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 18:15

 

 

 

Au loin MAHABALIPURAM CITY 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrivons rapidement sur le site appelé les cinq rathas , il y en aurait huit mais ils ne sont pas tous ici , ils seraient construits dans le village.

Notre bus nous dépose dans la rue, sur notre gauche un atelier de sculpture sur granit, grès et pierres diverses , vous avez le choix…..au fond il y a un petit musée d’où émerge une tête d’hyppocampe ….allez savoir!!!

Nous entrons sur le site le sol est de sable orangé ,un sable de la même couleur que les rathas. Notre guide explique rapidement et un peu vite la symbolique de l’ensemble mais il y a trop de monde et de bruit heureusement j’ai mes fiches. Nous avons un léger laps de temps pour en faire le tour.

 

Ce serait le même architecte qui aurait construit les grottes de Elephanta en face de Bombay. 

 

 

 

Voyez , il y a du monde partout principalement des indiens, rappelez vous nous sommes un dimanche.C’est une prouesse de pouvoir faire des photos sans personne, de plus les gamins les heureux prennent les rochers pour des centres de jeux et les parents mitraillent leurs enfants plus que les rathas. !!:!!

Il faut avoir lu le livre du Mahabharatha ou du moins des résumés pour comprendre certaines histoires de l’immense mythologie indienne (18 livres), ici les cinq rathas ont des noms différents qui émanent de cette superbe mythologie . .

Il était une fois dans des temps lointains un roi appelé Draupada de la dynastie Pandava, il demande aux dieux un fils afin que celui-ci le venge d’un affront de Drona (professeur brahmane de deux grandes familles les Pandavas et les Kauravas). Il va avoir en effet un fils et une fille en prime, c’est la belle Draupadi ou encore appelé Panchali.

Draupala veut marier sa fille belle comme une déesse, il organise une fête (svayamvara) lors de cette fête le gagnant donc futur époux sera celui qui atteindra la cible avec l’arc et les flèches fournis par les dieux.

Un certain Arjuna de filiation des Pandavas va gagner le défi , il part donc avec son épouse chez lui.

Arjuna a quatre frères qui l’attendent devant la maison de leur mère Kunti. Ils disent en cœur «les cinq frères» à leur mère qu ils ont apporté un cadeau, celle-ci sans rien voir répond partagez vous ce cadeau.

C est ainsi que Draupadi va avoir cinq maris, elle aura cinq enfants et vivra dans un merveilleux palais.

La suite est très compliquée entre les guerres des Pandavas et des Kaurava. L’ histoire se termine avec la mort de tous.

Draupadi était en effet une incarnation de la déesse SHRI, déesse de la prospérité, elle se retire sur le mont Méru. Elle est représentée ensuite par la déesse Lakshmi.

 

Vous avez donc devant vous cinq rathas :

DRAUPADI-ARJUNA-BHIMA_ DRAMARAJA OU  YUDHISTHIRA- NAKULA OU  SAHADEVA

ce sont les cinq maris de la déesse.

 

 

Devant moi un lion énorme très abîmé par le temps, il est le pendant du petit sanctuaire du ratha Draupadi c’est le ratha I , juste devant moi un éléphant gigantesque sculpté, il est debout entre deux sanctuaire à sa droite le Ratha V et à sa gauche  le splendide sanctuaire ratha II d’Arjuna.

A côte dans le prolongement vous avez le ratha III de Bhima, reconnaissable car il est le plus grand de forme rectangulaire avec un premier étage et présente un toit spécifique merveilleux.

Tout au fond se pose le ratha IV Dramaradja , il a un ravissant toit pyramidale .

Voilà vous avez un tour d’horizon de l’ensemble , je vais essayer de vous les présenter chacun avec leurs particularités.

 

 

 

Il en manque un car il est dans le vieux village. Donc ici il n’y a que le ratha de la déesse et de quatre maris. Ce serait le YUDHISTHIRA !!!! pas sur

Devant moi un lion énorme très abîmé par le temps il est le pendant du petit sanctuaire du ratha Draupadi c’est le ratha I , juste devant moi un éléphant gigantesque sculpté, il est debout entre deux sanctuaire à sa droite le Ratha V Sahadeva et à sa gauche  le splendide sanctuaire ratha II d’Arjuna.

A côte dans le prolongement vous avez le ratha III de Bhima, reconnaissable car il est le plus grand de forme rectangulaire avec un premier étage et présente un toit spécifique merveilleux.

Tout au fond se pose le ratha IV Dramaradja , il a un ravissant toit pyramidale .

Voilà vous avez un tour d’horizon de l’ensemble , je vais essayer de vous les présenter chacun avec leurs particularité .

RATHA V SAHADEVA

 

Voici le ratha V Nakula Sahadeva, Il est petit, sur le porche les belles indiennes nous éblouissent avec la beauté, la grâce et les couleurs de leurs parures.

Sa forme est oblong un peu comme le superbe temple Aihole dans le Karnataka.

Au-dessus la façade et le toit sont dravidien mais très inspirée du style bouddhiste, il est vrai que le bouddhisme a été longtemps la première religion en inde (Sanchi- Ellora- Ajanta etc..)

De derrière imaginez un char , sans les roues , nous en verrons des vrais lors de notre voyage.

 

Admirez les traces des burins sur les facades 

 

Partout de superbe medaillons avec des visages hélas burinés par le temps et les chatias (fausses fenêtres)

 

 

 

 

 

 

Le lion monture de Durga devant le ratha I dit de Draupadi 

 

Un peu plus loin l’immense ratha III, Bhima, est rectangulaire avec une ouverture et des colonnes simples , au fond il n’y a rien que des traces de burin pour évider la roche.Il y a un étage avec un déambulatoire, c ‘est superbe, les fausses fenêtres (chaitya) sont exceptionnelles , le toit est en retrait, il imite les toits en paille fait de palmes.Sur les côtés du toit vous avez aussi des sculptures de style bouddhistes.

LE RATHA III BHIMA

Facade du Ratha III Bhima 

Le toit est de pur style boudhiste( ratha III)

RATHA III BHIMA 

Intérieur du Bhima 

Médaillons et lions cornus  assis 

 

RATHA IV DHARMARADJA

 

Le dernier au fond est le ratha IV, Dharmaradja ou Yudhishthira , il est carré de forme pyramidale.

Il n ‘est pas évidé à l’intérieur.

En vous mettant les photos des statuaires sculptées dans la roche j’ai pu voir les inscriptions, elles précisent que ce sanctuaire est dédié à Shiva et l’ensemble fut fait par le roi Narasimhavarman Ier Mamalla (620-668), il  serait sculpté sur un mur !!!

Il y a des colonnes, remarquez toujours nos beaux lions , les toits ont trois étages, avec des miniatures pas trop effacées par le temps j ‘ai pu en prendre quelques unes, le shikhara (terminaison octogonale de la pyramide) est superbe.

Les statuaires seraient en hommage à Shiva , Brahma.

 

 

 

 

 

 

Voyez l'écriture au dessus de la statuaire mentionant la date et le nom du roi  ce serait SHIVA 

SHIVA 

Peut être le donateur !!!

 

 

 

 

 

 

 

RATHA IV DHARMARAJA 

Vue d'ensemble de l'autre côté des rathas 

 

 

 

 

MAKARA FABULEUX SUR LE TOIT STYLE :ART MODERNE ou DRAVIDIEN !!!!

 

Je n’ai pu entrer pratiquement dans aucun des rathas, j’avais deux solutions ou descendre et continuer la visite de l’autre côté de l’ensemble ce par le sol sablé ou monter sur le parapet, j’ai choisi le parapet pour avoir de meilleures photos.

Je passe devant l‘autre façade du Ratha III Bhima , le plus grand, la toiture est splendide vue de la haut.

 

RATHA III BHIMA

RATHA II ARJUNA 

J’arrive au Raha II Arjuna c’est le plus ouvragé et celui qui est entre l’éléphant gigantesque et le taureau Nandi où je suis. Je n’aurai pas le temps de rentrer dedans pour le visiter.Il fut dédiè à Indra et à Shiva. 

Admirez ces sculptures je ne peux les nommer.

 

 

 

 

 

 

 

 

Indra  ou Skanda sur son éléphant, 

 

 

 

 

 

NANDI

 

RATHA II ARJUNA 

RATHA I DRAUPADI 

Je continue et suis derrière le ratha I Draupadi, il est tout petit élégant avec son lion tout érodé.

Ce lion est la monture de Durga, déesse de l’énergie, elle peut prendre neuf formes différentes, elle est le symbole du triomphe du bien sur le mal.

Le toit est ravissant avec aux quatre coins des sculptures de végetaux dans la roche, devant il y a un petit porche avec des gardiennes sculptées ,sur chaque côté voyez une statuaire féminine dont une de Durga debout sur une tête de buffle.Les autres portent un arc .

Je continue et suis derrière le ratha I Draupadi, il est tout petit élégant avec son lion tout érodé en gardien ;.

Ce lion est la monture de Durga, déesse de l’énergie, elle peut prendre neuf formes différentes, elle est le symbole du triomphe du bien sur le mal.

Le toit est ravissant avec aux quatre coins des sculptures de végétaux, dans la roche il y a un petit porche pour entrer dans le sanctuaire de chaque côtés des gardiennes sculptées portant des arcs nous observent ,sur chaque côté voyez une statuaire féminine dont une de Durga debout sur une tête de buffle, il y aurait une statue de Durga à l’intérieur déesse offrant sa chevelure en sacrifice à Shiva, hélas je n’ai pu la contempler.

 

 

 

C ‘est très beau de pouvoir vous montrer ce superbe ensemble dravidien. Tout fut taillé et dévidé dans des blocs de pierre naturelle.Je n’ai pas beaucoup de détail mais voyez l'essentiel.

 Mais le guide m’appelle, entre les enfants , le sable , les cailloux , les photos et l'admiration... voire l'émotion .CE FUT .....INTENSE 

 

Il fait beau , le bus ronronne , j’ai pu pour moi voir l’essentiel de cette architecture dravidienne.

Nous partons directement pour la ville de Pondichéry (180kms) afin d’y déjeuner, poser ses valises et repartir aussitôt dans la ville.

.

 

J'ai pu acheter des cartes postales ouf....

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Très intéressant et joli ! En tout cas, ils ne sont pas ratés les rathas !!!!!!
Répondre