Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2022 3 20 /04 /avril /2022 16:59

 

 

Lors de mes voyages j’aime bien lire, écouter les contes, les fables, les souvenirs qui se racontent les soirs au coin du feu où au clair de lune , il y a des pays qui s’y prêtent beaucoup , c ‘est l’Inde, la Chine du sud etc...

 

Je vais brièvement vous raconter l’histoire de la création du monastère de Kykkos, nous sommes sous le règne d’Alexis 1er Comnène ,l' Empereur byzantin (1085-1118) , l’île de Chypre est sous gouvernance de l’empire grec, mais pas pour longtemps nous l’avons vu.

 

 

 

 

Il était une fois à cette époque un ermite «Isaïe» il avait fait vœu de silence et s’était retiré dans une grotte située dans les montagnes sauvages de Troodos, voici l’endroit où nous sommes. 

Le gouverneur de l’île Manuel Boutoumites, vivait à Nicosie et chassait dans les parages, il se perdit et rencontra notre ermite, lorsque le gouverneur lui demanda son chemin l’ermite ne répondit pas, s’en suivi insulte et coups !!.

Peu de temps après ce gouverneur tomba malade et ne guérissait pas. C’est alors qu’il se souvint de cet ermite et de son mauvais traitement, il lui demanda pardon espérant guérir .

L’ermite reçut un message du très Haut divin, il devait aller à Constantinople afin de ramener dans l’île la vierge peinte par Saint Luc. Celui-ci fit part de la demande divine au gouverneur. Le gouverneur essaya d’acheter l’ermite avec des cadeaux royaux des biens et des icônes…. l’ermite ne céda pas.

Entre temps la fille de l’Empereur de Constantinople tomba malade, le même mal incurable que celui du gouverneur., Ayant été mis au courant des souhaits du très Haut, l’Empereur fit faire une copie du tableau, mais ce subterfuge fut éventé et de plus la fille de l’Empereur ne guérissait pas.

La vierge Marie apparut à l’Empereur, elle lui signifia que l’orignal de la peinture devait revenir dans l’île de Chypre, cette peinture sacrée  revint donc ici à Kykkos.

Il est raconté dans les chaumières que lors de la procession pour que cette peinture arrive à son ultime église , les arbres auraient ployés à son passage. (j’adore!!!)

 

Nous entrons dans le monastère il est très récent en effet en 1813 un incendie détruisit l’ensemble, mais depuis sa création il y eu plus de quatre incendies, des razzias par les turcs, des tremblements de terre etc. (nous sommes au sommet de montagnes volcaniques!!)

 

 

 

Voyez l’architecture du monastère, c’est ici que Monseigneur Makarios fit ses premières études, tout est sobre , il y a deux immenses cours , des corridors ouverts sur celles-ci , les murs, les plafonds sont peints ,c' est beau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a un petit musée mais nous n’avions pas assez de temps et nous ne verrons pas la vierge de Saint Luc. En sortant tout est fait pour vous inciter à acheter, ce monastère est très très riche!!!

 

 

 

 

 

 

Nous n’avions pas déjeuné et la route était sinueuse et un peu difficile . Nous arriverons dans notre restaurant et hôtel à Troodos vers 15 heures.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires